• Téléconférence et téléformation : la vie passe au vert

    Selon Verdantix, les entreprises de plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires peuvent réduire de 5,5 millions de tonnes leurs émissions de CO2 d’ici 2020 (autant que un million de véhicules pendant un an) en totalisant chacune environ 10.000 unités de conférences à distances (présence d’un participant).

    L’étude montre également que parmi les autres bénéfices, les entreprises seront capables de prendre des décisions plus rapidement tout en améliorant la productivité et la qualité de vie de leurs salariés.

    Et il ne s’agit « que » de téléconférence, un des outils du e-learning ! Quel impact sur l’environnement et sur le changement au sein des entreprises avec le développement de la FOAD ?

    Source : http://www.greenit.fr/