Mikaël Quilliou Responsable du DC3 à l’École d’Éducateurs spécialisés de Versailles Buc-Ressources

L’annexe 1 de l’arrêté du 20 juin 2007, relatif au diplôme d’État d’éducateur spécialisé stipule comme compétence à acquérir dans le cadre du domaine de formation numéro 3 « communication professionnelle  », qu’il est nécessaire d’ « élaborer, gérer et transmettre de l’information. » Pour ce faire un des indicateurs de compétences retenu par le législateur mentionne : « savoir utiliser les nouvelles technologies ».

Le décret n°2007-898 du 15 mai 2007, ainsi que l’arrêté du 20 juin 2007 relatif cette fois ci au diplôme d’état des moniteur éducateurs reprend également cette disposition, cette partie du DF étant commune aux ES et aux ME.

Pour répondre à cet impératif législatif, à Buc-Ressources, école de travailleurs sociaux de Versailles, nous avons créé une semaine consacrée aux Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication.

La session Com & TIC proposée par Benoît Tostain depuis 2008, offre pendant une semaine à des étudiants ES et ME dans des groupes mixtes un travail d’équipe pour concevoir un projet de communication. Ce travail collectif est entièrement réalisé avec des logiciels libres ou gratuits.

Les étudiants abordent la communication interne avec le logiciel Free-Mind qui permet de présenter à l’ensemble du groupe les différents projets et de les affiner de façon collaborative. Puis un diaporama réalisé avec Impress est présente le projet aux partenaires ou aux acteurs.

Pour mettre en pratique la communication externe ils réalisent avec Scribus un dépliant 3 volets qui présente le projet aux publics de l’action. En finalité, une page web composée sur SPIP propose le projet et les techniques de communication utilisées à leurs pairs : l’ensemble des professionnels du champ social. Les images sont réalisées avec les appareils photo de l’école puis traitées avec les logiciels PhotoFiltre ou The Gimp. Une alternance entre théorie et pratique, démos, exercices et mise en œuvre est pratiquée durant toute la session. Les notions de droits d’auteur, droit de l’image, identité numérique, réseaux sociaux sont abordées pour différencier usages personnels et professionnels des TIC. Les ressources sont accessibles tout au long du parcours sur une plateforme de formation à distance qui initie au partage en réseau, à la mutualisation et permet les évaluations.

Les étudiants peuvent pendant la session télécharger sur leur ordinateur personnel les logiciels libres ou gratuits pour les utiliser tout au long de leur parcours de formation et professionnel. Ils pourront à terme devenir force de proposition pour l’utilisation de ces logiciels dans leurs institutions respectives.
Le travail mené et décrit en amont de ce témoignage présente une triple satisfaction.

La première est celle formulée par les étudiants dans les bilans des semaines pédagogiques proposées par Benoît Tostain.
La seconde est celle de l’institution Buc-Ressources qui a réussi grâce à la collaboration pédagogique de Monsieur Tostain à proposer une offre de qualité répondant aux attentes des indicateurs de formations.
Et enfin, la troisième celle du responsable du DC 3 que je suis, car Benoît Tostain a toujours été très réactif aux sollicitations que nous lui avons faites. Que ce soit sur le contenu de ces interventions ou d’un point de vu pratique de forme, pour répondre favorablement aux sollicitations parfois tardive du fait des programmations pédagogiques pour proposer une planification d’intervention tenant compte des demandes des étudiants.

Mikaël Quilliou est sociologue, responsable pédagogique à Buc Ressources

Il a publié plusieurs livres sur le champ social dont le dernier,  publié en 2014 :  DC3 Communication professionnelle et travail en équipe pluriprofessionnelle