• LMS open-source : le benchmark pour décider

    Jean Luc Peuvrier et Jean-Yves Loiget de Stratice présentaient leur étude de 9 plateformes open-source aux souscripteurs et à plusieurs experts invités pour l’occasion au CFA’com de Bagnolet le 28 septembre.

    Le parti a été pris de placer les fonctionnalités pédagogiques au centre du benchmark, d’aborder le comparatif coté utilisateur et de positionner les questions techniques au deuxième plan.
    Qu’il soit formateur ou responsable de formation, l’utilisateur ne disposant pas de service informatique en interne peut se faire une idée précise des fonctionnalités de chaque plateforme.
    Les critères répondent aux questions que se pose tout nouvel utilisateur pour permettre aux organismes une aide à la décision lors de l’élaboration du cahier des charges de leur projet.

    Entrée plateformes et entrée critères

    Entrée plateformes et entrée critères

    Deux entrées, l’une par critère, l’autre par plateforme. Les critères sont répartis en douze grands domaines.

    L’étude fait ressortir les spécificités de chaque outil par rapport aux usages attendus.
    Yves Loiget distingue deux approches dans la conception des plateformes : un accès « parcours » pour Ganesha et Formagri qui facilite les affectations individuelles ou de groupe, une orientation « cours » pour les autres.

    L’étude par critère met en évidence les points forts de chaque plateforme sur des aspects spécifiques : chez Dokéos on notera la facilité du paramétrage de l’ouverture des outils et des droits d’accès, le choix affichage sur 2, 3 colonnes.
    Moodle est la seule plateforme qui offre plusieurs formats de cours, qui permet  un affichage aisé de l’organisation et de la hiérarchisation des cours, Spiral est la seule qui permet une modération pointue des messages des forums

    Attention, le comparatif a été effectué sur les plateformes « nues » sans  plugin, de nombreux utilisateurs installent leurs outils et applications favoris mais cette installation est soumise aux droits qui leur sont attribués et elle peut occasionner des problèmes lors des mises à jour.

    Suite au benchmark les souscripteurs et clients ont accès aux plateformes testées en ligne, des mises à jours régulières sont prévues, l’objectif est de constituer une communauté en ligne qui participe à son actualisation.

    L’étude de 237 pages est maintenant téléchargeable pour les souscripteurs, elle est commercialisée au prix de 700 € HT sur le site de Stratice

    À quand la version open-source, ou creative commons du benchmark ? 😉

    Un commentaire a été rédigé, ajoutez le votre.