• J’avais pour intention de capitaliser mon parcours du Mooc ITyPA en mode collaboratif en mutualisant sur les divers blogs et autre pads avec les participants rencontrés en chemin. Vu la quantité de notes, de réflexions, de documents et d’articles accumulés et la saison se prêtant aux vœux et prospectives c’est sous cette forme que je décide de livrer ma capitalisation, voilà qui « bouclera ma boucle » ITyPA 2012. Cette « évaluation à froid » vient en réponse à la question ouverte que je me posais à mon entrée en ITyPA en octobre dernier : "Je suis donc curieux d’apprendre comment chaque personne peut apprendre dans ce dispositif, quels sont les stratégies ou les modèles qui peuvent émerger." Je prendrai comme point de départ l’article de Frédéric Haeuw Les MOOC pour apprendre en toute autonomie ? dans lequel il relate son expérience du Mooc ITyPA et pose la question de l’accompagnement. D’où mon commentaire : « N’est ce pas justement une des spécificités d’un Mooc que de laisser les apprenants face à leurs objectifs, et ensuite face à leur implication ? C'est-à-dire une voie intermédiaire entre une formation informelle via les réseaux sociaux et la formation conventionnelle, accompagnée. Un modèle « auberge espagnole » de la formation ? Dans ce cas les initiateurs ne sont en effet pas des « accompagnateurs » au sens fort du terme mais plutôt des « éclaireurs » qui marchent devant, suivis ou non. »
  • Jean Luc Peuvrier et Jean-Yves Loiget de Stratice présentaient leur étude de 9 plateformes open-source aux souscripteurs et à plusieurs experts invités pour l’occasion au CFA’com de Bagnolet le 28 septembre. Le parti a été pris de placer les fonctionnalités pédagogiques au centre du benchmark, d'aborder le comparatif coté utilisateur et de positionner les questions techniques au deuxième plan. Qu’il soit formateur ou responsable de formation, l’utilisateur ne disposant pas de service informatique en interne peut se faire une idée précise des fonctionnalités de chaque plateforme. Les critères répondent aux questions que se pose tout nouvel utilisateur pour permettre aux organismes une aide à la décision lors de l’élaboration du cahier des charges de leur projet. [caption id="attachment_600" align="aligncenter" width="396"]Entrée plateformes et entrée critères Entrée plateformes et entrée critères[/caption]
    Deux entrées, l’une par critère, l’autre par plateforme. Les critères sont répartis en douze grands domaines.
  • Françoise Gérard et Michel Lisowski du Centre INFFO intervenaient le 8 juin lors du colloque ENTA : Net-Trainers : 10 ans de FOAD, et ensuite ? Leurs constats se sont appuyés sur leur expérience de terrain et sur l'enquête 2012 réalisée auprès des "Net-Trainers" dans leurs environnements de travail. L'enquête relève "des freins internes, au sein de certains organismes de formation, et émanant de collègues se sentant menacés par l’arrivée de dispositifs remettant en question leurs propres pratiques, mais aussi émanant de directions trop souvent attentistes et qui rechignent à investir les moyens financiers et humains nécessaires au développement d’une réelle offre de formation à distance",
  • Inscrivez vous sur moodle.org, vous voilà sur la plateforme Moodle 2.0. Moodle.org permet à ses utilisateurs de partager sur l’outil qu’ils utilisent en commun. La plateforme est elle-même le support des échanges sur son sujet, quoi de plus pratique pour se former à cet outil que de l’utiliser dans son élément privilégié, l’autoformation et le constructivisme ? Les forums sont particulièrement actifs : assistance pédagogique, assistance technique, nouvelles générales et annonces, 450 messages mensuels sont postés en moyenne sur la partie francophone, questions et réponses des « moodleurs ». Le site intègre aussi les ressources dans tous les formats numériques supportés par Moodle et les activités que propose la plateforme : glossaire, chat, bases de données, wiki… En France 817 sites de Moodle en exploitation sont enregistrés, à l’échelle mondiale on en compte 53,757 mille au 11 juillet 2011.